Tatouages ​​plage voici les risques

Et qui a dit que la plage de tatouage est inoffensif
Très endommager la plage de tatouage temporaire

Et qui a dit que le tatouages ​​Plage, Ils sont totalement inoffensifs...... soi-disant tatouage, pas exempt, qui a les pratiquer, les risques, parfois, pas du tout trivial.

Il dit que l'Agence française de sécurité sanitaire qui réaffirme, également, les différents risques de contracter l'eczéma allergique, une sorte de réaction du corps contre une substance qui, dans l'spécifique est le parafenilendiammina que ceux qui pratiquent le tatouage plage est habituellement ajouté au henné, ceci dans le but d'augmenter l'ombre noire du tatouage lui-même.

Le risque de subir une dermatite allergique, avec des brûlures, des démangeaisons, des éruptions cutanées et, dans les cas graves, même la choc anaphylactique, une réaction anormale du corps avec des troubles généralisés, parmi les plus graves de la chute brutale de la pression artérielle ou la glotte oedème avec un risque d'étouffement ou de choc réel, pour être guéri immédiatement dans un hôpital, est certainement là.


Un repli de la dose, sur les risques de cet allergène, même le professeur Antonio Cristaudo, chef de Allergologie Institut San Gallicano Dermatologie qui, en réitérant les risques que nous rencontrons avec des tatouages ​​de la plage, il décourage fortement l'utilisation.

L'alarme est également dall'ADOC, l'Association pour les droits des utilisateurs et des consommateurs, de la même Association demande instamment à l'abandon de cette pratique néfaste pour la santé, ne pas être en mesure d'assumer, au début, les risques auxquels le sujet subit, une fois que vous venez en contact avec le parafenilendiammina.

De plus, la même substance est contenue dans la teinture capillaire dans le même but d'améliorer la couleur noire, ce qui signifie que ceux qui ont développé une première réaction à la substance, au cours d'un tatouage de la plage, et par la suite transforme le cheveux noirs, est probablement une réaction allergique, même très grave.