symptômes de la ménopause, les troubles et la grossesse

Sommaire de l'article

La ménopause est livré avec différents symptômes de la femme à femme. Tels que les bouffées de chaleur et les troubles du sommeil pourraient frapper votre soeur, mais pas vous, qu'au lieu que vous pourriez essayer un nouveau sens de la liberté et de l'énergie. Et peut-être votre meilleur ami peut ne pas remarquer tout changement.

Introduction à la ménopause

La ménopause est rien de plus qu'un événement physiologique, exactement comme la puberté; Elle commence au moment de l'apparition du dernier cycle menstruel, mais les symptômes peuvent commencer plusieurs années avant et continuer pendant des mois ou des années.

Le changement dans les niveaux d'oestrogène et de progestérone hormones, les deux hormones femelles produites par les ovaires, sont la cause de ces symptômes.

Cette étape temporaire est connu comme transition de la ménopause, mais beaucoup de femmes et leurs médecins définissent également la périménopause ou la ménopause; Il peut également commencer plusieurs années avant le dernier cycle menstruel et est classiquement considéré comme l'un an après le dernier cycle menstruel. Après une année sans cycle menstruel peut être dit être ménopausique. La période suivante est la postménopause, qui durera pour le reste de la vie.

En résumé (source Wikipedia):

  • La ménopause est la période qui précède le dernier cycle (généralement à partir de 38 à 47 ans)
  • La ménopause est la période qui suit le dernier cycle
  • La périménopause est une période plus longue de la ménopause qui se termine après une année depuis le dernier cycle
  • Ménopausique transition, est la période qui se termine la diminution progressive de la production hormonale

L'âge moyen de la dernière période menstruelle, ou l'arrivée de la ménopause est de 51 ans, mais certaines femmes peuvent avoir la dernière période menstruelle avant l'âge de cinquante ans et d'autres plus tard.

La fumée peut provoquer une ménopause prématurée et la même chose est vraie pour certains types d'opérations, par exemple l'opération d'élimination de l'utérus (hystérectomie) parce que l'interruption du cycle menstruel à partir de la ménopause; dans ce cas, vous pourriez ne pas avoir l'un des symptômes classiques de la ménopause tels que les bouffées de chaleur, parce que les ovaires sont intacts et continuent donc à produire des hormones. Seulement avec le temps, lorsque les ovaires commencent à produire moins d'œstrogènes, pourrait apparaître les symptômes classiques de la ménopause.


Les symptômes de la ménopause

Les femmes peuvent remarquer plusieurs signes ou symptômes de la ménopause, parce que l'oestrogène exerce ses actions dans les différentes parties du corps. Voici les changements les plus fréquents auxquels vous pouvez faire l'objet dans cette phase de transition, bien que certains d'entre eux pourraient être liés au vieillissement plutôt que de la ménopause.

  • Les changements dans le cycle menstruel. Probablement ce sera le symptôme que vous remarquerez d'abord. Votre cycle peut ne pas être régulier. Il peut être plus court ou plus longtemps. Il pourrait être moins intense qu'avant, ou devenir plus intense. Tous ces changements sont normaux, mais pour être certain qu'il n'y a pas de problème, consultez votre médecin si:
    • les cycles deviennent très rapprochés
    • menstruation devient intense
    • entre un cycle et l'autre se repérant
    • menstrues qui dure plus d'une semaine.
  • bouffées de chaleur. Beaucoup de femmes dans la période dans laquelle ils entrent dans la ménopause souffrent de bouffées de chaleur, qui sont censés être liés à des changements dans les niveaux d'oestrogène. Les bouffées de chaleur peuvent durer pendant quelques années après la ménopause, une bouffée de chaleur est une sensation soudaine de chaleur dans la partie supérieure du corps, ou de propagation dans tout le corps. Le visage et le cou soudainement devenir rouge, peuvent être des taches rouges sur la poitrine, le dos et les bras. Plus tard, vous pouvez transpirer beaucoup, puis apparaissent les frissons. Les bouffées de chaleur peuvent être un peu intense, ou assez fort pour réveiller pendant la nuit (dans ce cas, il est appelé sueurs nocturnes). Les bouffées de chaleur durent la plupart du temps entre 30 secondes et 10 minutes.
  • Vaginaux et de la vessie problèmes. Les changements dans les niveaux d'oestrogène peut causer le vagin pour devenir moins lubrifié et cela peut rendre le sexe moins confortable. Elle peut aussi avoir une incidence plus élevée d'infections vaginales ou des voies urinaires. Certaines femmes trouvent qu'il est difficile de retenir l'urine assez longtemps avant d'arriver à la salle de bain. Parfois, ils éprouvent des fuites d'urine quand vous vous exercez, les éternuements, la toux, le rire ou en cours d'exécution.
  • Sommeil. Juste à temps pour la ménopause certaines femmes commencent à avoir des problèmes de sommeil. Il est possible que nous ne tombions pas endormir facilement, ou que vous vous réveillez trop tôt. Les sueurs nocturnes peuvent vous réveiller. Vous pourriez avoir du mal à se rendormir après qu'il se réveille la nuit.
  • Sexualité. Vous remarquerez peut-être un changement dans votre attitude à l'égard de la sexualité. Après la ménopause, vous pouvez être moins intéressés, ou vous pouvez vous sentir plus libre et attrayant. Après une année sans cycle menstruel est plus possible de tomber enceinte, mais rappelez-vous que vous êtes toujours à risque pour les maladies sexuellement transmissibles (MST), comme blennorragie ou le VIH (SIDA). Le risque de contracter une MST augmente si vous avez des relations avec plus d'un partenaire ou avec un partenaire qui a également des relations avec d'autres personnes. Si vous vous trouvez dans une situation que vous utilisez un condom avec votre partenaire dans toute relation.
  • changements d'humeur. Avec l'arrivée de la ménopause, vous pouvez devenir plus mauvaise humeur ou irritable. Les chercheurs ne savent pas pourquoi cela se produit, il est possible que le stress, les changements (tels que l'éducation des enfants ou de parents âgés), l'arrière-plan de la dépression ou la fatigue peut provoquer ces sautes d'humeur.
  • Le corps semble différent. Le tour de taille pourrait se creuser, vous pouvez voir la masse musculaire réduite et augmenter la masse grasse. La peau peut diminuer. Vous pouvez avoir des problèmes de mémoire et les articulations et les muscles peuvent sembler douloureux et endolori. Ceci est une conséquence de la diminution de l'oestrogène ou est-ce juste vieillit faute? Les experts ne savent pas comment répondre à cette question.
symptômes de la ménopause, les troubles et la grossesse

Qu'est-ce qui se passe au cœur et les os?

Il y a deux problèmes de santé qui peuvent commencer à la ménopause et qui pourrait aller dangereusement inaperçu.

l'ostéoporose

Chaque jour, le corps est préoccupé de démolir des parties de vieil os et les remplacer par une nouvelle, tressuto osseuse saine; œstrogène aide à garder sous contrôle la dégradation osseuse et la perte d'oestrogène dans la ménopause provoque les femmes à perdre plus d'os qu'il est appliqué. Suite à cette condition, les os peuvent devenir fragiles et se cassent plus facilement, cette maladie est appelée ostéoporose. Demandez à votre médecin s'il est opportun de procéder à un examen pour savoir si vous êtes à risque, vous pouvez également suggérer des moyens pour prévenir ou traiter l'ostéoporose.

maladie cardiovasculaire

Après la ménopause, les femmes sont plus à risque en ce qui concerne la maladie cardiovasculaire: L'une des raisons est peut-être le changement dans les niveaux d'oestrogène, mais l'incidence plus élevée de maladies cardiaques peut également être due au vieillissement. Le vieillissement peut augmenter le poids et de développer d'autres problèmes, tels que l'hypertension artérielle, et ces problèmes peuvent faire en sorte que le risque de maladie cardiaque augmente. Vérifiez régulièrement votre pression artérielle, des triglycérides, du glucose, cholestérol # 8220; mauvaise # 8221; (LDL), le bon cholestérol (HDL) et de cholestérol total. Parlez-en à votre médecin pour comprendre ce que vous devez faire pour protéger le coeur.

Comment puis-je avoir une vie saine après la ménopause?

Avoir une vie saine après la ménopause peut signifier des changements dans le mode de vie, tels que:

  • Ne pas fumer. Cessez d'utiliser tout type de tabac: il est jamais trop tard pour commencer à sentir les données de prestations par le manque de cigarettes.
  • Suivre un régime alimentaire sain, faible en gras, riche en fibres, avec beaucoup de fruits, légumes et aliments entiers, avec toutes les vitamines et minéraux importants.
  • Supposons une quantité suffisante de calcium et de vitamine D dans l'alimentation ou par des suppléments de vitamines et de sels minéraux.
  • Pour savoir ce qui est un poids sain, et ne pas essayer de le surmonter.
  • Faire des exercices qui renforcent les os, comme la marche, le jogging ou la danse, au moins trois jours par semaine pour garder les os en forme. Essayez d'être actif dans d'autres moyens de rester en bonne santé en général.
  • Toujours prendre les médicaments que votre médecin vous prescrit, surtout si vous êtes habitué à traiter des problèmes apparemment invisibles, tels que l'hypertension artérielle, taux élevé de cholestérol et l'ostéoporose.
  • Utilisez un lubrifiant à base d'eau vaginale (non à base d'huile), ou d'une crème ou d'un bouchon vaginal à la base de l'oestrogène pour diminuer la sensation d'inconfort et de la sécheresse.
  • Vous faites des examens réguliers du sein et d'autres (tests de Pap et la mammographie) en matière de reproduction. Vous devez également soumis à des contrôles pour prévenir le cancer du côlon, du rectum et de la peau. contactez immédiatement votre médecin si vous remarquez une grosseur dans le sein ou un grain de beauté qui a changé en quelque sorte.

La ménopause est pas une maladie et n'a donc pas besoin d'un traitement pharmacologique. Cependant, vous devrez peut-être pour aider les symptômes les plus gênants, tels que les bouffées de chaleur. Voici quelques idées qui ont été utiles pour certains de vos # 8220; # 8221;: collègues

  • Gardez une trace de temps lorsque vous avez des bouffées de chaleur: un journal, vous pouvez aider. Vous pouvez utiliser les informations que vous avez recueillies pour savoir ce qui déclenche des bouffées de chaleur et essayer d'éviter les déclencheurs.
  • Lorsque le flash chaud commence, essayez de passer à un endroit plus frais.
  • Si des sueurs nocturnes fait vous vous réveillez dormir dans une chambre froide ou avec le ventilateur.
  • Habillez-vous en couches de sorte que vous pouvez enlever la couche supérieure si vous vous sentez vidé.
  • Utilisez des feuilles et des vêtements qui laissent # 8220; respirer # 8221; la peau.
  • Buvez quelque chose de cool (eau ou de jus) quand vous vous sentez qu'il va commencer une vague de chaleur.
  • Vous pouvez également demander à votre médecin s'il existe des médicaments appropriés pour gérer les bouffées de chaleur. Certains médicaments approuvés pour d'autres usages, comme certains antidépresseurs, semblent être utiles pour certaines femmes.

Et toutes ces hormones qui manquent?

Dernièrement, ils entendent beaucoup de discussion sur l'opportunité d'utiliser des hormones pour soulager certains symptômes de la ménopause; Il est difficile de décider, mais il y a quelques informations qui peuvent aider.

Dans la période de périménopause certains médecins préconisent de boire le pilules de contrôle des naissances pour mieux gérer les cycles lourds, fréquents ou imprévisibles. La pilule peut aussi soulager des symptômes tels que les bouffées de chaleur, et bien sûr, pour être efficace dans la prévention de la grossesse.

Si des symptômes tels que les bouffées de chaleur, sueurs nocturnes ou les soins de la sécheresse vaginale sur vous, votre médecin peut vous conseiller de prendre des œstrogènes (en combinaison avec de la progestérone, si votre utérus est intact et en bonne santé). Ce traitement est connu comme un traitement hormonal. Certaines personnes définissent également terapia hormonal substitutif ou THS.

L'apport de ces hormones est utile contre les symptômes de la ménopause et peut également empêcher la dégradation des os qui se produit lors de la ménopause (mais, selon les directives récentes, seulement à court terme).

Cependant, la thérapie hormonale pendant la ménopause présente certains risques, ce qui explique pourquoi la Food and Drug Administration conseille aux femmes qui veulent essayer la thérapie de substitution hormonale pour gérer les bouffées de chaleur ou de sécheresse vaginale utiliser la dose la plus faible possible pour le temps le plus court possible. Les symptômes peuvent revenir quand vous arrêtez de prendre les hormones et actuellement il y a encore beaucoup d'aspects obscurs liés au traitement hormonal substitutif.

Les phytoestrogènes et la ménopause

Les phytoestrogènes sont des substances semblables à l'œstrogène trouvés dans certaines céréales, les légumes, les légumineuses (y compris le soja), et les herbes; Ils peuvent agir dans le corps comme une version légère de l'œstrogène.

Les chercheurs tentent de découvrir si les phytoestrogènes sont réellement en mesure de soulager certains symptômes de la ménopause et si, au contraire, ils comportent aussi des risques. Prévenez votre médecin si vous avez décidé d'embaucher beaucoup plus d'aliments contenant des phytoestrogènes, ou si vous avez l'intention d'utiliser un supplément à base de plantes, tous les aliments et médicaments en vente libre qui ont utilisé pour leurs effets thérapeutiques peuvent-ils interagir avec le fonctionnement des autres médicaments.

Donc, ce qu'il faut prendre pour soulager les symptômes de la ménopause?

Si vous symptômes gênants demandez à votre médecin comment gérer le temps de la ménopause, vous pouvez également consulter un gynécologue ou un gériatre. Dites à votre médecin de vos antécédents médicaux et votre famille, les données que vous fournissez peut vous aider à déterminer si vous êtes à risque pour les maladies cardiaques, l'ostéoporose et cancer du sein.

Il convient de noter que toutes les décisions prises ne devraient jamais être définitif, vous pouvez, en effet devriez, en discuter avec votre médecin coïncide avec le check-up annuel. Vos besoins peuvent changer au fil du temps, ainsi que les connaissances médicales liées à la ménopause.

Traduction par Elisa Bruno

examen scientifique et la correction par le Dr Guido Distemper (pharmacien)
Les informations contenues dans cet article ne doit en aucun cas remplacer la relation médecin-patient; au contraire, il est recommandé de demander conseil à votre médecin avant de vous mettre en œuvre un conseil ou d'une indication donnée.