Les troubles du sommeil? attention à l’alcool

les troubles du sommeil? Attention à l'alcool, qui l'a embauché avant le coucher peut accuser des symptômes désagréables
alcool et sommeil

L'alcool peut nuire au cycle du sommeil: si d'une part accélère la phase d'endormissement, l'autre, il réduit la puissance réparatrice fragmenter la phase REM, le plus profond. Voilà pourquoi les experts recommandent que vous attendez au moins une heure avant le coucher si vous avez pris de l'alcool, de sorte que le corps ait le temps de métaboliser. Cependant, les effets secondaires ne sont pas limités à cela; parmi les plus insidieux 'apnée, qui peut se produire pendant le sommeil, interrompant le souffle, et le 'insomnie, visé s'individuano deux types principaux: primitifs, les plus inoffensifs, et secondaires, ce qui implique des conséquences émotionnelles et physiques lourds.

Selon des études récentes, la consommation d'alcool dans la soirée heures prédisposent les individus à cette maladie, mais la combinaison de l'alcool et de l'insomnie serait à son tour en raison de problèmes psychologiques, de l'anxiété à la dépression réelle, nécessitant l'aide thérapies ciblées et des médicaments appropriés. Si les médicaments aident à résoudre, au moins en partie, le problème, cependant, présentent un risque de dépendance, raison pour laquelle de plus en plus de médecins optant si possible pour des remèdes moins invasives. Les suppléments de mélatonine entrent dans la catégorie de contribuer à la réduction du temps nécessaire pour trouver le sommeil et l'amélioration de la performance dans son ensemble.


De plus, ceux qui ont abusé de l'alcool pendant des années, même après la désintoxication éventuelle, tend à être plus sujettes aux troubles du sommeil.

Cela pourrait être lié à la dégénérescence des tissus cérébraux membres de son contrôle. Et pour être les plus touchés seraient des femmes, probablement en raison d'un plus grand impact de ces substances sur le métabolisme. Si l'on ajoute à ce comportement incorrect impliquant des rythmes de la vie hors de l'étape avec l'horloge dite biologique, le phénomène maintenant largement appelé"jet lag social", on peut facilement imaginer comment le sommeil prouve encore plus compromise. Cela implique une fatigue chronique, des problèmes de mémoire, difficulté à se concentrer, irritabilité, difficultés interpersonnelles et non seulement. Pour subir les conséquences du système immunitaire, le métabolisme et le même appétit avec possibilité de troubles de l'équilibre intestinal.

la publicité du contenu de l'information