Les femmes en bonne santé: le shopping est bon pour la santé!

Nous savons à ce point l'importance d'un mouvement équilibré et continu représenté par des promenades que, outre l'élimination des calories dans le corps exercent une utilisation harmonieuse de l'énergie et aider à maintenir un corps sain et jeune aidant à améliorer la circulation sanguine
shopping

Une sorte de causalité a ce que vous reperta chez les femmes souffrant de son besoin immodérée pour les acheter à chaque tour, affecté ou par un besoin de faire shopping partout où il y a une chance de le faire, surtout ces jours-ci, avec l'option de cocher des prix abordables, sans surprise, nous sommes en présence de ventes saisonnières.

Mais attention, nous parlons de femmes en pleine normalité et ne souffrent pas de tout la détresse psychologique ce qui les amènerait à acheter des biens sans motivo.Per ces femmes, qui peuvent être représentés par nos épouses, sœurs, mères et même les grands-mères, il suffit de regarder autour des magasins qui habituellement les grands-mères font pour couvrir les cadeaux de leurs petits-enfants, les dégâts arrecherebbero ces gens est juste leur porte-monnaie, mais le "pèlerinage" d'un magasin à l'autre, d'un centre commercial dans la maison à l'un à l'extrême périphérie de choisir le meilleur produit, est seulement bon pour votre santé, car il consomme un grand nombre de calories par jour, au moins 385 seulement pour effet de ces randonnées; l'équivalent d'un verre de vin ou une tranche de gâteau.


Et, tout comme les centres commerciaux, de vastes étendues, comme en fait, ils sont, vous montrer ceux qui forcent la femme en question à faire des marathons presque sans le savoir, la durée moyenne de 4 km et 7 mètres par jour. Nous savons à ce point l'importance d'un mouvement équilibré et continu représenté par des promenades que, outre l'élimination des calories dans le corps exercent une utilisation harmonieuse de l'énergie et aider à maintenir un corps sain et jeune aidant à améliorer la circulation sanguine.

Les savants qui sont venus à la conclusion que la shopping faire bien des femmes que j'ai aussi pris la peine de calculer le nombre de calories perdues par les femmes sur leur chemin vers les magasins qui consomment bien 48.000 calories par an avec juste ce genre de dévouement à la boutique.

Même plus de calories que ce qu'ils auraient coûté dans le gymnase par les mêmes personnes qui avouent se fatiguer plus dans les boutiques que parmi les exerciseurs.

Eh bien une autre histoire a à voir avec l'homme, certainement plus lente et moins enclins à errer entre les comptoirs et les armoires, puisque l'homme installe à seulement 2,5 kilomètres pour 50 minutes de"mars" Les femmes interrogées sont au courant de la valeur"sport" courses: neuf sur dix ont avoué porter des espadrilles pour leur après-midi consacrée aux coûts, et le plus"tenace se réfère pas à arrêter même pour le déjeuner, et ne prennent pas"jusqu'à ce que"pauses non il donne physiquement".