Alimentation: suivez bien pour une meilleure performance même école

En bref, ce qui limite les repas afin de gagner du temps, être soumis à des situations de l'un de l'état d'esprit, comme l'anxiété et le stress d'embaucher plus de nourriture ou vice versa de sauter des repas à plusieurs reprises la récupération à plusieurs reprises avec un régime alimentaire déséquilibré faire une moins d'énergie pour le cerveau
plat

La science à la table, pour le meilleur ou pour le pire, qui est, quand les décrets certitudes à nous aiment juste, il est juste qu'il y ait aussi parce que les récentes acquisitions ascriverebbero la cuisine de la propriété, tels que pour les faire se révéler utile aussi dans l'apprentissage scolaire. Selon les scientifiques du C.N.R. En fait, même le régime alimentaire joue un rôle dans les processus d'apprentissage de l'école, au point que,"Vary plus de puissance peut, en alternance entre les différents groupes d'aliments, est la meilleure façon d'obtenir en bonne forme pour les examens", explique Emilia Donatiello de 'Institut des sciences des aliments (Isa) Cnr of Avellino.

En bref, ce qui limite les repas afin de gagner du temps, être soumis à des situations de l'un de l'état d'esprit, comme l'anxiété et le stress d'embaucher plus de nourriture ou vice versa de sauter des repas à plusieurs reprises la récupération à plusieurs reprises avec un régime alimentaire déséquilibré faire une moins d'énergie pour le cerveau, de sorte que, sans aucun autre défaut, se traduit par un rendement plus faible dans les activités quotidiennes pratiquées.

Aujourd'hui, les scientifiques sont arrivés à la volonté d'être en mesure de diviser vos repas en fonction de leur libération d'énergie aussi au niveau cognitif; "L'idéal est de répartir l'apport calorique quotidien en cinq repas: 20 pour cent pour le petit déjeuner; 5 pour cent en collation du matin; 40 pour cent pour le déjeuner; 5 pour cent à grignoter; 30 pour cent à dîner."


Ainsi une plus grande quantité de glucides complexes le matin et au déjeuner, nous pensons que de pain, les pâtes, le riz, les céréales qui permettent une bonne quantité de glucose au cerveau"Le glucose est le"carburant "du cerveau", explique Donatiello,"assumer sous la forme de pain, les pâtes, le riz, les céréales ou les pommes de terre assure un approvisionnement constant de sucre dans le sang, tout en assurant une bonne digestion".

En effet, une matinée d'étude nécessite beaucoup d'énergie au point que l'une collation en milieu de matinée est pas du tout mal, aussi longtemps que des fruits ou du yogourt, idem l'après-midi"Vitamines et minéraux le fruit est riche sont le soutien à la mémoire et aide à mieux résister à la chaleur et la fatigue; En outre, ils aident à réguler le sommeil", dit Donatiello."Particulièrement importants sont les vitamines B, on trouve en abondance dans les légumineuses, les légumes, les grains entiers, mais aussi les poissons et les oeufs."

Évitez les aliments transformés et de la graisse qui pourrait peser sur la digestion."Préférable, au déjeuner, un plat de pâtes facilement aromatisée (huile d'olive, tomate et basilic), à laquelle de suivre une viande ou un poisson grillé, accompagné d'un plat de légumes", ajoute le chercheur Isa -CNR.

"Je plante, hydratant et riche en antioxydants, sont de grands alliés pour le cerveau. Comme je suis le sélénium et le zinc, contenu dans la viande et le poisson. Pour ceux qui préfèrent des plats uniques, cependant, il était délicieux pâtes avec des légumineuses ou un gâteau de pommes de terre".

Il pouvait se permettre de dîner trope doit être évitée tard dans la soirée, et aussi éviter la consommation d'alcool, le thé et le café; "L'alcool engourdit l'esprit et implique un apport calorique considérable", conclut le chercheur Isa-CNR"Même le café devrait être limité: à consommer cette boisson n'améliore pas la performance, mais génère un état d'excitation qui provoque un déséquilibre plutôt le cycle veille-sommeil et, par conséquent, un état d'épuisement qui peut être difficile à récupérer."