Alimentation: non-real intolérances

Une récente étude ne reflète sur le fait que, aux côtés de véritables allergies alimentaires, il y a d'autres qui ne sont jamais diagnostiqués et seulement basés sur des soupçons qui peuvent être des nuisibles
intolérances

la intolérances alimentaire représentent une grave difficulté pour beaucoup de gens, mais pas tous ceux qui prétendent souffrir d'une intolérance telles qu'elles sont réellement. Souvent, il est juste un soupçon ou l'anxiété qui n'a aucune raison d'exister. Dire qu'ils sont des chercheurs Université de Portsmouth grâce à la recherche menée à cet égard.

Les chercheurs ont insisté sur le fait qu'il existe une différence significative entre ceux qui souffrent vraiment d'un 'allergie à un aliment, et ceux qui ne croient être touchés. Nous ne devons pas oublier que l'intolérance à certains aliments ne peuvent pas faire l'objet d'une auto, mais il doit être diagnostiquée par un spécialiste grâce à des tests spécifiques.


Souvent, nous nous trouvons confrontés à des cas de parents qui, mus par des inquiétudes qui auraient aucune raison d'exister, priver leurs enfants d'aliments importants pour le bon développement, donnant les raisons de leur choix avec une intolérance alimentaire soupçonnée, qui n'a cependant pas prouvé fondé. Serait plus approprié dans ces situations s'il vous plaît contacter le professionnels du secteur.

Tout cela permettrait également de vérifier si certains symptômes cacher d'autres problèmes qui ne sont pas pris en compte.

Dans le rien de l'industrie alimentaire devrait être pris pour acquis, si vous voulez éviter le risque d'encourir des risques sérieux à notre santé.

notre corps est un système en équilibre, dont il faut faire attention de ne pas modifier les conditions, si nous ciblons notre bien-être comme un moyen concret de la vie. Sous-estimer les soupçons d'un 'une allergie alimentaire Il peut être grave dans la mesure où la soumission à une attitude d'exaspération.

Image tirée de: dietaclub.quotidiano.net