Alcool et grossesse: conférence

Grossesse et consommation d'alcool, un problème européen de la pertinence pour une bonne partie de mamans que, malgré l'état intéressant, en particulier dans les pays du Nord, continuent à consommer de l'alcool, causant la mort du fœtus dans au moins 1% des des cas et des malformations graves que l'enfant puis apporter avec lui toute sa vie, une conférence pour faire face à la tragédie
Bruxelles

Se tiendra en Bruxelles 9 septembre près de la première Conférence européenne sur le thème de la grossesse et les comportements à risque, en ce qui concerne l'alcoolisme et la consommation de boissons et de produits de l'alcool au cours de la période de la grossesse. Pour organiser l'événement, le groupe suédois du Parti populaire européen (Démocrates-chrétiens) et des Démocrates européens.

La conférence, tenue sous la projet de formation et de prévention le Eurocare est destiné à prévenir et à informer sur les défauts de naissance à l'occasion de la Journée internationale dédiée aux maladies causées par Fetus dépendance à l'alcool.

Le problème de l'alcoolisme pendant la période de la grossesse affecte environ 5 millions de personnes dans l'Union européenne, avec une incidence d'environ 1% des cas, la cause de malformations congénitales réside dans la consommation d'alcool et de spiritueux sous forme de continu ou sur la limite permise, pas seulement les alcooliques mais aussi les personnes qui consomment de l'alcool en général, sans abus.


L'alcool pendant la grossesse, il interfère avec le développement normal du fœtus, même si les doses ne sont pas trop élevés, ce qui est pas connu de tous les citoyens européens, qui découvrent qu'ils ont gravement endommagé le développement du fœtus seulement après l'échographie ou le diagnostic prénatal, le problème dans certains Etats, comme esmepio en Espagne, concerne 25% des femmes, doublant dans les pays anglo-saxons, où les femmes continuent à consommer même modérément l'alcool pendant la grossesse.

Le but est de créer un réseau d'autorités publiques d'informer, de mentionner la condition européenne, partager les expériences et les meilleures pratiques des Etats membres, discuter des options thérapeutiques et des solutions viables.

La conférence aura lieu dans le bâtiment du Parlement européen à Bruxelles, le 9 Septembre, à partir de 9.00. Les thèmes développés concernant les questions de physique, mental et le comportement des enfants nés de mères qui ont consommé de l'alcool, ainsi que des problèmes d'apprentissage et les différents niveaux de handicap que la consommation d'alcool pendant la grossesse dépendent.

Parmi les intervenants figurent des chercheurs du calibre du Professeur Mauro Ceccanti, La Sapienza Université de Rome et de la Référence Alcologico Centre; dr.

Siobhan Barry, Hôpital de Coombe femmes à Dublin; Dr Androulla Vassiliou, le Comité européen de la santé, le Dr Maria Larsson, ministre suédois de la santé; dr. Kieran O'Malley qui traite de la psychiatrie pédiatrique à l'Belfast fiducie; Dr Juliette Guillemont (INPEES - Institut national de prévention et d'éducation Pour la Santé) et d'autres. À la conclusion Michel Craplet président Eurocare.